Conseil info énergie bourgogne

À l’occasion du communiqué de presse de l’ADEME Bourgogne et du réseau des Espaces INFO→ ÉNERGIE en Bourgogne sur le démarchage commercial, voici l’occasion de vous donner quelques astuces et conseils pour mieux vous défendre.

De plus en plus de particuliers nous contactent à la suite d’un démarchage commercial de sociétés proposant des chantiers d’isolation, de pompe à chaleur, ou d’installations solaires. Ces particuliers sont souvent désorientés par la multitude d’informations dispensées à cette occasion, dont certaines ne sont pas toujours vraies. Voyons donc comment s’y prendre pour effectuer des travaux en toute confiance.

Commencer par faire le point sur ses consommations

Vos factures d’énergies sont trop élevées, mais connaissez-vous réellement quelle est la source du problème ? une chaudière trop ancienne, un problème d’isolation ou d’humidité, ou simplement un mauvais usage de vos équipements ?

Pour répondre à ses questions, l’ADEME, en partenariat avec la Région Bourgogne et les collectivités locales, ont mis en place un réseau d’experts pour répondre à toutes les questions techniques et financières des particuliers sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables dans leur logement. Le financement public de cette mission permet ainsi aux conseillers INFO→ ÉNERGIE de vous renseigner sans objectif commercial, sans intéressement financier, en toute neutralité et indépendance ; et en plus gratuitement !

Vous pouvez également consulter les ressources documentaires de l’ADEME ou demander un Bilan Thermique Simplifié Dialogie® de votre habitation auprès de votre conseiller INFO→ ÉNERGIE.

De même, vous pouvez vous inspirer de l’expérience des autres particuliers ayant déjà réalisé une rénovation ou construction exemplaire en participant à nos visites de sites exemplaires.

Choisir son prestataire

Il existe aujourd’hui des certifications permettant de distinguer les entreprises ayant suivi une formation sur les spécificités de dimensionnement et de pose des équipements d’énergies renouvelables ou de rénovation énergétique globale. Ses signes distinctifs, nombreux, sont tous regroupés sous la mention « RGE » (Reconnu Garant de l’Environnement).

Cependant, il faut rappeler que l’application des règles de pose tient de la responsabilité du seul professionnel. Un signe distinctif ne saurait en aucun cas être une garantie absolue. De même, un professionnel non certifié peut être parfaitement compétent : en effet, une démarche de certification coûte cher et certaines entreprises ne peuvent pas ou ne souhaitent pas s’y engager.

En somme, la mention « RGE » est une avancée significative pour la qualité des travaux, mais ne dispense nullement le consommateur d’être vigilant !

Pour connaître la liste des entreprises bénéficiant de la mention RGE, consultez le site Rénovation Info Service.

Vous pouvez également consulter notre fiche technique « choisir son artisan », disponible dans notre espace de téléchargement.

Quelques règles à suivre face à un devis

La première règle consiste à ne pas signer dans la précipitation et sans avoir comparé avec au moins 2 autres artisans au préalable.

La seconde règle consiste à vérifier la présence des caractéristiques techniques des matériaux et équipements proposés. Ces caractéristiques doivent correspondre au minimum aux critères exigés pour l’attribution du crédit d’impôt transition énergétique et de l’éco-prêt à taux zéro.

Pour connaitre ces critères techniques, vous pouvez consulter :

Enfin, l’ADEME a édité en partenariat avec la CLCV des guides destinés à informer le consommateur sur les droits et obligations lors de la contractualisation d’un devis :

En cas de doute… ou de malheur

Se défendre ou faire reconnaitre ses droits commence toujours par respecter ses propres obligations ; c’est un principe fondamental. Si vous avez signé un devis et que vous avez un doute, n’attendez pas que le délai de rétractation soit expiré et consultez tout de suite un conseiller.

  • Aspects techniques : Contactez votre Espace INFO→ ÉNERGIE
  • Aspects juridiques : Contactez votre CLCV (droit de la consommation) ou votre ADIL (droit du logement)

Si un litige est avéré, vous pourrez alors vous tourner vers les associations de consommateurs dont vous trouverez les coordonnées dans ce lien ou celui-ci.

Enfin, dans le pire des cas, s’il s’agit d’un cas manifeste d’abus ou de fraude, vous pourrez alors vous tourner vers la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes)

Avant de signer quoi que ce soit, demandez une analyse de vos devis par votre Espace INFO→ ÉNERGIE  !

EN SAVOIR PLUS

  • Le Bilan Thermique Simplifié Dialogie®
  • EcoCitoyens : le site internet de l’ADEME à destination des particuliers
  • Association nationale de défense des consommateurs et des usagers : les CLCV (Consommation Logement et Cadre de Vie)
  • L’information juridique et fiscale sur le logement : les ADIL (Agences Départementales d’Information sur le Logement)

Partagez sur les réseaux sociaux