Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en 2018

Des modifications ont été apportées au crédit d’impôt pour cette année 2018, notamment pour les chaudières fuel et les menuiseries. Pour le reste, peu de changements. A noter toutefois la possibilité d’une aide pour la réalisation d’un audit énergétique.

Crédit d'impôt pour la transition énergétique

QUELLES MODIFICATIONS ?

Les évolutions du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en 2018 sont les suivantes, par rapport au CITE en 2017 :

De nouvelles dépenses s’ajoutent à la liste des opérations éligibles :

  • un audit énergétique hors cas obligatoire ;
  • les frais et droits de raccordement à un réseau de chaleur.

Pour les dépenses éligibles auparavant, les modifications suivantes sont apportées :

  • du 1er janvier au 30 juin 2018, restent éligible à un taux à un taux de 15% au lieu de 30 % :

    • les fenêtres (ou vitrages seuls) sont éligibles si elles viennent en remplacement de fenêtres (ou vitrages) en simple vitrage. Cette mention est à préciser sur le devis ;
    • les chaudières fioul à très haute performance énergétique.
  • à partir du 1er juillet 2018, arrêt du CITE,  sauf si un devis est signé et un acompte versé entre le 1er janvier et le 30 juin 2018 pour :
    • les fenêtres ;
    • les chaudières fioul à très haute performante énergétique.
  • à partir du 1er janvier 2018, ne sont plus éligibles au CITE :
    • les volets isolants ;
    • les portes d’entrée ;
    • les fenêtres (ou vitrages) si elles ne remplacent pas des fenêtres en simple vitrage ;
    • les chaudières fioul à haute performance énergétique.
  • à partir du 1er janvier 2018 : les dépenses d’acquisition de pompes à chaleur dédiées à la production d’eau chaude sanitaire (chauffe-eau thermodynamique) sont plafonnées.

Le CITE est prolongé jusqu’au 31 décembre 2018 sous sa forme actuelle. Il deviendra en 2019 une prime versée à l’achèvement des travaux.

LES + DE VOTRE CONSEILLER INFO→ÉNERGIE

Vous êtes en cours de projet :

  • nous vous aidons à gérer les mesures transitoires pour que vous bénéficiez du taux correct de crédit d’impôt ;
  • nous pouvons optimiser avec vous votre crédit d’impôt, ainsi que les autres aides financières disponibles (primes des fournisseurs d’énergie, TVA réduite, aides de l’ANAH, aides locales, …).

Vous êtes au début de votre projet de travaux de performance énergétique :

  • nous définissons avec vous les travaux les plus pertinents dans votre cas, si besoin en vous faisant bénéficier de l’audit énergétique dans le cadre du programme Effilogis ;
  • nous pouvons optimiser en amont le financement de votre projet (aides financières possibles, solutions de financement, …) et ainsi vous donner de la visibilité très tôt sur la faisabilité ;
  • nous vous donnons les bons conseils pour établir les devis et choisir les professionnels ;
  • nous pouvons relire vos devis pour s’assurer qu’ils portent les informations indispensables.

Contactez l’Espace INFO→ÉNERGIE de votre territoire pour plus d’informations sur le CITE et sur la période transitoire.

Partagez sur les réseaux sociaux